Découvrez les membres du conseil d'administration de l'AFAF - GrandToronto.ca

Découvrez les membres du conseil d’administration de l’AFAF

04 juillet 2018

Le jeudi 24 mai dernier a eu lieu l’assemblée générale annuelle de l’Association des femmes d’affaires francophones (AFAF).  Un nouveau conseil d’administration a été mis en place avec la réélection d’anciennes membres et l’intégration de nouvelles initiées. Sous la présidence de Marie-France Lefort , la gouvernance se compose à présent de: Emmanuelle Meyer, vice-présidente ; Bénédicte Bar, trésorière ; Maryse Laplante, webmestre et Lyne Landry, responsable des abonnements. Qui sont ces cinq femmes et quels sont leurs profils? Eclairage.

L’autonomisation socio-économique des femmes nécessite l’accès à des plateformes de réseautage.  Partant de ce postulat, un groupe de femmes ont fondé en 1983 et incorporé en 1990, un organisme visant justement à répondre à ce besoin à Toronto et Halton-Peel.  Il s’agit de l’Association des femmes d’affaires francophones (AFAF). Ce groupe de femmes intergénérationnel a pour mandat d’offrir des occasions de réseautage et d’apprentissage aux femmes francophones et francophiles de la Grande Région de Toronto/Hamilton, notamment Halton-Peel.

Un mandat que l’association a su honorer au fil des années. Depuis sa mise sur pied, l’AFAF a organisé une pléthore d’activités de réseautage dont les soupers-conférence mensuels qui sont sa marque de commerce, et des salons professionnels aux femmes d’affaires et professionnelles francophones et francophiles du Grand Toronto et Hamilton. Soulignons aussi que depuis de nombreuses années, lors du souper de Noël en décembre, l’AFAF organise une collecte de fonds pour le bénéfice d’OASIS, Centre des femmes, un organisme multi-services qui aide entre autres les femmes à retrouver leur autonomie financière.

Pour mener à bien cette mission, l’AFAF poursuit, grâce au leadership de son conseil d’administration, une croissance soutenue. Celle-ci a été réélue à la présidence de l’association lors de sa dernière assemblée générale le 24 mai dernier. Le nouveau conseil d’administration comprend cinq membres : Marie-France Lefort, Emmanuelle Meyer, vice-présidente ; Bénédicte Bar, trésorière ; Maryse Laplante, webmestre et Lyne Landry, responsable des abonnements.

 —————————————————————————————————————–

Qui sont les administratrices de l’AFAF?

Marie- France Lefort, fondatrice et directrice de Proforem

mf

Marie-France Lefort entamera en septembre sa sixième année au C.A. de l’AFAF, dont deux ans à la vice-présidence, et près de quatre ans à la présidence de l’organisme.  Pour elle, l’AFAF, c’est un espace privilégié pour s’appuyer et se retrouver entre femmes professionnelles et femmes d’affaires francophones du Grand Toronto.

Dans son rôle d’experte-conseil au sein de la compagnie qu’elle a fondée, Proforem,  elle se spécialise en animation de processus consultatifs et stratégiques, de même à l’appui du développement organisationnel. Elle est formée, entre autres, à la technique du forum ouvert et en animation holistique selon l’approche Genuine ContactTM. Elle a obtenu la qualification de formatrice Genuine ContactTM en 2012, et complété une formation en coaching avec le Newfield Network US (basé au Colorado) à l’été 2015.

À titre de coach, Marie-France accompagne des personnes qui vivent ou préparent une transition importante.  Elle fait également du coaching d’équipe en entreprise et à distance. www.proforem.ca

 

 

———————————————————————————————–
Emmanuelle Meyer : 30 ans d’expérience dans l’immobilier

em

 

Emmanuelle Meyer est la vice-présidente de l’AFAF. Membre de l’association depuis 5 ans, cette femme  est une figure connue dans le secteur de l’immobilier. Comptant 30 ans d’expérience dans ce secteur, elle est Courtier en Immobilier par profession. Elle est également investisseur et propriétaire de biens fonciers tant dans la Grande région de Toronto qu’en Europe.

Plus d’informations sur Emmanuelle et les services offerts par sa structure sur ce lien : http://emmanuellemeyer.ca/fr/

————————————————————————————————–

Bénédicte Bar : 22 ans dans la finance

benedicte

Bénédicte Bar  est une nouvelle adhérente de  l’AFAF.  Récemment installée au Canada, elle compte 22 ans d’expérience dans la finance sur plusieurs sites en France. Elle a été fraichement été mutée sur le site canadien d’un groupe d’emballage international pour lequel elle travaille dans le cadre d’un projet de développement.

Elle a confié au GrandToronto.ca que l’AFAF lui a permis de s’intégrer plus facilement au Canada.

——————————————————————————————————————-
Maryse Laplante, graphiste et illustratrice technique

m

 
Installée à Mississauga en 1988, après ses études en design graphique à l’université Laval à Québec, Maryse Laplante a  très vite trouvé un emploi comme graphiste, puis illustrateur technique dans le département de manuels.
————————————————————————————————-
Lyne Landry

Nouvellement membre du CA de l’AFAF, Lyne Landry sera responsable des abonnements avec l’objectif d’en augmenter son rayonnement. Dès son arrivée à Toronto en 2009, Lyne s’est impliquée dans la francophonie au sein de Francophonie en Fête en tant que secrétaire jusqu’en 2011 et par la suite présidente pour deux (2) ans. Elle est membre actif de l’Ensemble vocal Les Voix du Cœur en tant que choriste, soliste et membre du comité spectacle depuis 2011.

lyne
————————————————————————————————-
HISTORIQUE
L’assemblée constitutive de l’AFAF a donné le coup d’envoi pour une série d’activités mettant à l’honneur les femmes le  lundi 14 mai 1990. Au début, les membres alternaient les rencontres entre Halton-Peel et Toronto par souci de flexibilité.  En mai 1993, l’AFAF décide de former un deuxième groupe à part entière  à Toronto. Les fondatrices de l’AFAF prennent en charge l’AFAF Halton-Peel, tandis qu’un tout nouveau conseil d’administration se forme pour établir l’AFAF Toronto.

Au cours des décennies, l’AFAF a organisé diverses activités dont des repas mensuels, des salons professionnels, des  visites dans les vignobles, quelques tournois de golf ainsi que des activités caritatives.

Le 11 novembre 2013, l’AFAF Toronto décide de battre de ses propres ailes et de créer un groupe distinct, l’Affiliation des femmes francophones et francophiles du Canada (AFFFC). Ce groupe n’existe plus.

Bref, c’est le début d’un temps nouveau pour l’AFAF qui procède à la création d’un nouveau site.

En 2018-2019, l’AFAF continuera de mettre ses efforts l’élaboration d’une programmation complète de 10 rencontres de réseautage, donc 7 soupers-conférences.

Un sondage des membres et amies de l’AFAF effectué au printemps a permis de cerner quelques thèmes d’intérêt particulier pour celles-ci.  En voici un avant-goût :

  • Des sujets percutants, qui permettent de réfléchir aux enjeux du jour.  L’intelligence artificielle et le leadership d’équipe ont eu bonne presse dans la dernière année.  Le 20  septembre prochain, Karine Therrien, la conférencière invitée, reviendra tout juste d’une traversée Hawaï-Vancouver avec 14 autres femmes pour faire une étude sur les plastiques dans les océans.
  • Des sujets qui touchent particulièrement les femmes dans leur développement professionnel.  L’entreprenariat, le marketing, le réseautage seront au calendrier à l’automne et au printemps.
  • Des sujets qui permettent de se connecter aux bonnes choses de la vie et de privilégier son mieux-être.  Une soirée Zumba avec un menu santé a eu beaucoup de succès en avril 2018.  Les voyages, la musique seront au rendez-vous au cours de la prochaine année.

Pour s’inscrire au bulletin de nouvelles de l’AFAF : www.afaf.ca