Les Dinosaures retrouvent la victoire face aux Bucks au cinquième match des Finales Est de la NBA

21 mai 2019

Toronto,21 mai 2019- Après avoir été dominés lors du deuxième match de la finale de la Conférence  Est, les Raptors de Toronto se retrouvent dans la position difficile de devoir battre quatre fois les Bucks de Milwaukee en cinq matchs pour se qualifier pour la finale de la NBA.

C’est possible, mais l’histoire n’est pas du côté de Toronto. Sur les 56 fois où les équipes ont perdu les deux premiers matchs de la phase finale de la conférence,seules cinq ont rebondi pour remporter la série.

Les Cavaliers de Cleveland l’ont fait plus récemment, battant les Celtics de Boston lors des finales de la Conférence de l’Est de l’année dernière pour disputer leur quatrième finale consécutive.

Les Raptors peuvent-ils devenir la sixième équipe à surmonter un déficit de 0-2 en finale de la conférence? Leur parcours pour rejoindre les Cavaliers dans les livres d’histoire a commencé ce dimanche soir, lorsque la série s’est déplacée à Toronto pour un match à gagner pour les Raptors.

Cela ne fait que deux matchs, mais les cinq partants de Kyle Lowry, Danny Green, Kawhi Leonard, Pascal Siakam et Marc Gasol ont connu des difficultés jusqu’à présent dans les finales de la Conférence Est. Selon NBA.com, ils ont marqué à un taux de 96,9 points pour 100 possessions, ce qui est bien inférieur au 119,5 qu’il savaient obtenu en moyenne lors de la saison régulière.

Toronto commence le jeu avec deux paniers de Pascal Siakam et Mark Gasol qui répondent à celui de Giannis et les deux équipes vont s’échanger des points avant que les Raptors ne prennent le lead en seulement quatre minutes de jeu.

Le premier quart temps appartient à Gasol qui va être présent à la fois en attaque qu’en défense.

Norman Powell qui a mérité ses minutes de jeu depuis le deuxième match va marquer 10 points dès son entrée en jeu et les Raptors vont prendre le premier quart temps 30-21

Nick Nurse,le coach des Raptors va commencer le deuxième quart temps en alignant un cinq rapide composé de Ibaka au centre, Kahwi, Norman, VanVleet et Danny Green. Ce ne sera pas pour longtemps, Gasol et Siakam seront en jeu pour contrer les longs et athlétiques joueurs des Bucks.  Gasol va faire une différence aux rebonds et passes décisives en attaque. Kahwi va réussir à vaincre la double défense des Bucks et trouver des joueurs ouverts aux tirs.

La réussite sera du côté des Raptors qui vont prendre une avance de 9 points à 4 minutes de la mi-temps.

Un tir à trois points réussi de serge Ibaka va envoyer les joueurs aux vestiaires à la mi-temps avec un score de 58-51 en faveur de Toronto

Gasol va continuer sur sa bonne lancée offensive en début du troisième quart temps  en réussissant un autre tir à distance.  Les Bucks , avec une adresse hors pair et une défense disciplinée,  vont rester dans le jeu.

Les Raptors seront moins inspirés offensivement et ils vont subir la force des Bucks en transition. Norman Powell  va garder ses troupes en avance au score, mais va commettre un peu trop de fautes personnelles. Jodi Meeks va le remplacer juste avant la fin du troisième quart temps qui va se terminer avec un léger avantage des Raptors au score 77-75

La traversée de désert de l’ailier des Raptors Danny Green va continuer en début de dernière partie. Un des meilleurs tireurs de la ligue, Danny n’a pas encore retrouvé son adresse depuis le début de la série. Il va continuer à manquer des tirs ouverts.

Ce ne seras pas le cas pour Kahwi et Kyle Lowry qui vont marquer deux tirs à trois points consécutifs qui vont donner une avance de 8 points aux Raptors, suscitant un temps mort des Bucks.

Longtemps avec un rôle de facilitateur, les Phénomène Grec , Giannis Antetokounmpo va décider d’attaquer la défense torontoise qui aura du mal à le contenir.  Du coup Kyle Lowry va commettre sa sixième faute qui va l’obliger à sortir du jeu a 6 minutes de la fin.

Les Bucks , nettement supérieurs en défense, vont égaliser au Score à quatre minutes de la fin du match.

La défense torontoise va se serrer en fin de partie,  les 20 mille fans au Scotiabank Arena vont porter leur équipe par des encouragements sans arrêt, et Toronto va mener de deux points à 7 secondes de la fin.

Siakam varater deux lancers, une opportunité ratée pour les Raptors de prendre une nette avance sur ses adversaires, qui seront en possession de la balle. Les Bucks vont en profiter pour égaliser à deux secondes de la fin.

Pascal varater son tir, et les deux équipes vont se diriger aux prolongations.

Danny Green va enfin retrouver son adresse et marquer un tir de loin en début de prolongation et les Raptors vont prendre une petite avance au score.

Kahwi  va jouer son tout pour donner la victoire aux siens par sa défense légendaire, mais il va rater un tir crucial qui va permettre aux Bucks d’égaliser à 14 secondes de la fin.  Kahwi va ne sera non plus pas adroit en fin de partie, et les deux équipes vont se diriger vers une deuxième prolongation.

Une attaque en force de Siakam va causer la sortie de Giannis qui va commettre sa sixième faute en début de la deuxième prolongation.

Kahwi va jouer au Superman avec un dunk impressionnant en transition, et Toronto va mener de trois points.

Kahwi va porter les torontois sur ses épaules aux chants de « MVP » des supporters qui vont savourer une victoire bien méritée des Raptors

Scorefinal: 118-112

Reportage :Patrick BIZINDAVYI