Le Théâtre français de Toronto présente LA CANTATRICE CHAUVE de IONESCO : La comédie absurde par excellence !

23 septembre 2019

Toronto, ON – Pour débuter la saison, le Théâtre français de Toronto (TfT) propose la comédie classique d’Eugène Ionesco, La Cantatrice chauve. La pièce est présentée au Berkeley Street Theatre du 23 octobre au 3 novembre 2019, en français, avec surtitres en anglais.

SYNOPSIS : La pendule sonne les « dix-sept coups anglais ». Dans une maison bourgeoise de Londres, M. et Mme Smith ont fini de dîner. Au coin du feu, ils échangent des propos passant des bienfaits du yogourt pour l’estomac à la famille des Bobby Watson dans laquelle tout le monde partage le même nom. Arrivent alors M. et Mme Martin, qui, grâce à un enchaînement de hasards et de conversations, découvrent qu’ils sont bel et bien unis dans le mariage. Soudain, débarque un pompier à la recherche d’un feu à éteindre !

Dans cette œuvre emblématique du théâtre de l’absurde, le célèbre auteur franco-roumain prend malin plaisir à dénoncer la superficialité et le conformisme d’une bourgeoisie dépravée et à souligner les banalités dérisoires qui accaparent leur quotidien et oppressent leurs esprits. Il tire le portrait d’un monde dans lequel la communication prend toute la place, pour finalement ne rien dire. Une réalité pas si éloignée de la nôtre…

« Au moment de concevoir la saison 2019-2020 sous la mention  » Êtres manifestes « , je voulais proposer une série de regards sur la place du citoyen au théâtre, dans la société et comment les deux se croisent, se confondent, se mettent en dialogue. » explique Joël Beddows, directeur artistique du TfT. « Cette production festive nous permet de faire tout cela dans le plaisir et le rire. Il s’agit d’une occasion de jeter un regard renouvelé sur notre incapacité grandissante de communiquer, malgré la multiplication des moyens
aujourd’hui disponibles. »

« Cette comédie fait aussi penser à la crise climatique, à l’industrie pétrolière, au capitalisme, au terrorisme et aux guerres actuelles et nous amène à comprendre dans quelle mesure le conformisme est toujours dévastateur pour l’Homme, la société et la culture» ajoute Chanda Gibson, la metteure en scène torontoise et franco-ontarienne (deux fois lauréate du Prix-Dora-Mavor Moore) qui a le plaisir de monter sur scène ce grand classique du théâtre de l’absurde.

Avec : Sébastien Bertrand, Sophie Goulet, Geneviève Langlois, Pierre Simpson, Christina Tannous et Manuel Verreydt.

Le TfT tient à remercier ses partenaires : TFO (commanditaire du spectacle), VIA Rail Canada (commanditaire de saison), Collège Boréal (commanditaire des matinées scolaires) et Pierre et Mariel O’Neill-Karch et Anne H. Atkinson.

LA CANTATRICE CHAUVE

Une production du Théâtre français de Toronto
Texte : Eugéne Ionesco |Mise en scène: Chanda Gibson | Scénographie : Alexandra Lord | Costumes : Yvan Castonguay | Environnement sonore : Ben Gibson | Régie : Gabriel Dubé |

En français (avec surtitres en anglais) : Du 23 octobre au 3 novembre 2019

Du mercredi au vendredi à 20 h | Matinées à 15 h 30 le samedi et 14 h 30 le dimanche Berkeley Street Theatre – Upstairs | 26 rue Berkeley, Toronto
Tarifs : Régulier : 49 $ | Âge d’or : 40 $ | Moins de 30 ans et Artistes : 20 $ | Payez ce que vous pouvez les mercredis et jeudis | Samedi dernière minute : 20 $ à la porte | Tarif de groupe pour 8 ou plus : 25 $ par billet

Billetterie : 416.534.6604 ou theatrefrancais.com