Le ROM lance une nouvelle initiative d’apprentissage numérique destinée aux étudiants autochtones

09 mars 2017
images

Une nouvelle initiative d’apprentissage numérique destinée aux étudiants autochtones et leurs pairs verra le jour. C’est qu’a annoncé le Musée royal de l’Ontario (ROM) ce jeudi 8 mars 2017. En collaboration avec la Fondation de la famille Slaight qui lui a fait un don d’un million de dollars , le ROM lancera ce nouveau projet multi-visites qui associe des outils numériques du 21e siècle et un accès direct à la riche collection d’objets ancestraux du Musée.

Le programme offre aux étudiants et aux enseignants des façons originales d’apprécier et d’explorer l’art, la culture et la nature dans leur contexte actuel. Soutenus par des aînés autochtones, des porteurs de savoir, des éducateurs, des experts du ROM et une vaste équipe de programmeurs et vidéastes, des milliers d’étudiants un peu partout dans la province participeront à cette initiative d’apprentissage immersive axée sur les technologies.

Le don de la Fondation de la famille Slaight s’inscrit dans le cadre de son partenariat pédagogique de longue date avec le Musée, notamment la Bourse de visites scolaires et le Programme autochtone. La Fondation a annoncé aujourd’hui que le ROM comptait parmi les 15 organismes à recevoir des fonds dans le cadre de leur mandat d’améliorer le bien-être physique, mental et social des populations autochtones du Canada.

« Le ROM est profondément reconnaissant à la Fondation de la famille Slaight pour son leadership philanthropique et le remarquable soutien qu’elle accorde à notre programme novateur d’apprentissage autochtone et numérique, affirme Josh Basseches, directeur général du Musée royal de l’Ontario. Sa générosité nous permettra de développer notre programme autochtone et d’enrichir les liens des étudiants avec le patrimoine culturel des Premières Nations, des Métis et des Inuits. »

A noter que ce programme s’adresse à plus de 5 000 étudiants à travers la province. Par ailleurs, dans le cadre de son investissement dans le projet, le ROM créera un poste à temps plein d’expert en matière d’apprentissage et de diffusion afin que le programme demeure conforme aux besoins des jeunes Autochtones.