Le Collège Boréal célèbre les finissant(e)s du programme Relais - GrandToronto.ca

Le Collège Boréal célèbre les finissant(e)s du programme Relais

Le 31 mars dernier, le Collège Boréal souligné, dans le cadre d’une cérémonie virtuelle, le succès du programme relais en Gestion de chaînes d’approvisionnement. D’une durée d’environ cinq mois , ce programme est destiné aux nouveaux arrivants et aux nouvelles arrivantes qui souhaitent renforcer leurs compétences acquises à l’extérieur du Canada. Rencontre avec Roger Jonathan Tene, un finissant du programme, Une entrevue de Karelle Sikapi.

 

Pourriez-vous décrire votre parcours en quelques lignes ?

Je suis un spécialiste de l’informatique avec plus de 15 années d’expérience. J’ai eu a occupé divers postes dont les suivants: technicien de soutien, ingénieur déploiement, architecte de réseaux et des télécommunications et plus récemment Leader – Réseaux et Sécurité.

 

Qu’est-ce qui vous a poussé à prendre part à ce programme ?

Après toutes ces années, je joins la chaine d’approvisionnement pour mieux appréhender les aspects importants des opérations et ainsi affiner mes capacités d’études et d’analyses en affaires.

 

Que représente la réussite de ce programme pour vous ? 

Pour moi, cette réussite constitue un atout, une ouverture vers une carrière en transformation numérique au sein d’organisations modernes.

 

Comment croyez-vous que votre expérience ait été affectée par le format virtuel de ce programme ? 

Je dirais que pendant toute cette formation en ligne, j’ai pu expérimenter cette perspective nouvelle. Cela m’a permis d’interagir autrement et de développer de nouvelles capacités de communication.

 

Comment est-ce que vous croyez que ce programme vous a mieux préparé pour le marché du travail au Canada ? 

Effectivement pendant ce programme, nous avons parcouru avec intérêt des cours sur les  compétences culturelles ,  l’ intégration professionnelle , le succès de carrière en sus d’un stage au sein d’une entreprise.

 

Quelles sont les prochaines étapes pour vous ?

Donner plus du sens à toutes ces connaissances acquises jusqu’ici – aussi bien en apprentissage qu’en expérience. A travers le travail, l’échange, le partage, mais aussi  les valeurs collaboratives et la réflexion active autour des nouveaux paradigmes numériques.

 

Quels conseils auriez-vous pour des nouveaux-arrivants qui souhaitent mettre en oeuvre leurs compétences au Canada ?

Tout d’abord , je les encouragerais à se préparer adéquatement, de s’appuyer sur un plan de march bien élaboré . Une fois sur place,  pour une meilleure intégration, il faut créer des liens utiles et se tenir au courant de l’actualité.