Le programme Récipro’Cités 3.0 de La Passerelle-I.D.É est lancé

29 mars 2017
Reciprocites

Et de trois pour La Passerelle-I.D.É: son programme Récipro’Cités accueille une troisième cohorte de jeunes entrepreneurs de France à partir de ce mercredi 29 mars. Ces derniers seront à Toronto pour un séjour de deux semaines axé sur le rehaussement des connaissances et compétences pour la participation civique, le leadership et entrepreneuriat.

Lancé au Centre culturel canadien à Paris le 30 octobre 2015 en présence de l’Ambassadeur du Canada en France, Récipro’Cités est un programme de mobilité internationale innovant et inclusif qui outille des jeunes créateurs d’entreprises pour surmonter des défis d’insertion liés à leur environnement socio-économique. Son approche permet aux jeunes participants de multiplier et renforcer leurs moyens de réussite, en s’inspirant des pratiques des affaires au Canada.

« Récipro’Cités constitue un modèle d’initiative Canada-France qui permet à des jeunes citoyens des deux côtés de l’Atlantique de faire de nouveaux apprentissages, favorisant une meilleure connaissance mutuelle, des rapprochements et des collaborations bénéfiques pour les uns et les autres », indique Mme Léonie Tchatat, Présidente en Directrice générale de La Passerelle-I.D.É. . Et d’ajouter :« Surtout, le programme met les participants sur la voie du succès en affaires et en leadership social et civique. »

Avec cette troisième édition de Récipro’Cités, c’est au total une quarantaine de jeunes talents venant de 8 territoires français, qui auront bénéficié d’une immersion dans l’environnement entrepreneurial canadien afin de renforcer leurs projets et appliquer, dès leur retour en France, des solutions gagnantes qui les mèneront vers une réussite certaine. Suite à leur séjour à Toronto, ville d’affaires cosmopolite et multiculturelle, ils auront appris au sujet de la communauté francophone en situation minoritaire de l’Ontario, des pratiques exemplaires à l’oeuvre à Toronto en matière de diversité, d’équité et d’inclusion, d’innovation entrepreneuriale et d’engagement civique au sein de la jeunesse locale.
Les résultats sont visibles. Khadidia Timera, originaire de Paris, témoigne: « le séjour m’a apporté une très grande inspiration, une ouverture d’esprit et toute l’énergie dont j’avais besoin ces prochains mois pour mettre en oeuvre mon projet de cabinet de conseil et d’investissement. J’ai aimé l’accessibilité des intervenants qui ont partagé avec nous leur parcours d’entrepreneur et nous ont conseillé. » Depuis, la jeune juriste d’affaires a enregistré son entreprise Sereby Investment et reçoit de nombreuses propositions venant des deux continents.

Alexandre Stephan, originaire de Villiers-le-Bel affirme: « Le séjour m’a apporté une autre vision de entrepreneuriat et du social ». Le jeune entrepreneur, déjà très impliqué dans la vie associative, a créé en 2016, arje-idf (Association Réseaux Jeunes Entrepreneurs, Ile-de-France) afin de redonner l’aide dont il a bénéficié avec La Passerelle-I.D.É. En parallèle, il fonde ENDRAX, une marque de vêtements, semi-luxe qui propose à ses clients de participer à la conception des habits.

« La mobilité internationale fait une différence dans la vie des jeunes et dans leur capacité de contribuer à la vie économique, sociale et civique sur le plan local », a déclaré Mme Siham Sahed, Directrice générale de La Passerelle-I.D.É. Paris. « Nous sommes ravis du soutien que cette initiative continue de trouver au sein d’une panoplie d’instances gouvernementales et territoriales en France. »

Récipro’Cités est soutenu depuis 2016 par l’État français au travers du Commissariat général à l’égalité des territoires (CGET). L’organisme public oeuvre pour la promotion de la diversité et le développement de l’innovation sur l’ensemble du territoire national, en appliquant une politique d’équité sociale. Récipro’Cités est né de la vision de Léonie Tchatat, Présidente et Fondatrice de La Passerelle-I.D.É., et de Madame Siham Sahed, Directrice générale de La Passerelle-I.D.É. Paris.Madame Léonie Tchatat oeuvre depuis plus de vingt ans pour offrir des services innovants et adaptés aux défis de développement économique que rencontrent la communauté francophone en contexte minoritaire. Avec Récipro’Cités, son engagement se poursuit désormais au delà des frontières canadiennes auprès de jeunes entrepreneurs français issus de la diversité.

Par cette initiative France-Canada, La Passerelle-I.D.É. favorise la mobilité internationale et participe au rayonnement du modèle entrepreneurial du pays. La Passerelle-I.D.É. espère accroître son programme de mobilité internationale et voir les premiers jeunes entrepreneurs canadiens se rendre en France pour des expériences de développement entrepreneurial et de leadership adaptables sur leur plan local.

Suivez le séjour des jeunes entrepreneurs avec le hashtag #Réciprocités
 

La Passerelle IDÉ

Répond aux besoins d’intégration et de développement économique des jeunes francophones

2, Rue Carlton
Toronto, ON
M5B 1J3