La Passerelle-I.D.É. facilite le mentorat francophone pour les juristes

13 juin 2017
Madame Tchatat, la fondatrice et présidente de La Passerelle IDE.

C’est le mardi 30 mai dernier que La Passerelle-I.D.É. a tenu sa première soirée ‘’Connexions Mentorat’’ du domaine légal. En affirmation de sa vocation de faciliter l’intégration des francophones , la Passerelle-I.D.É. s’implique depuis six ans pour donner les clés aux immigrants francophones pour devenir des citoyens canadiens avertis de leurs droits et libertés à travers le programme  »Justice en français pour mieux s’intégrer ici ». Ce programme d’ennvergure a desservi plus de 170 immigrants francophones de l’Ouest à l’Est du pays.

Plus d’une quinzaine de participants francophones immigrants, étudiants en droit, professionnels du secteur ont participé à cette  soirée . Monsieur Ronald Bisson, Gestionnaire cadre en justice du Réseau National de formation en Justice et Madame Sabine Derbier, Coordinatrice des services en langue française au ministère du Procureur général sont venus apporter des conseils spécifiques lors d’une session conviviale et accessible.

« Le Canada est un pays d’opportunité. L’opportunité ne viendra pas vous trouver: il faut aller la chercher! Ne refusez jamais le premier emploi qui s’offre à vous car c’est un premier départ ». Il s’agit d’un des nombreux conseils offerts par M. Ronald Bisson lors de la rencontre.

La pertinence de cette activité s’explique par le fait que malgré l’essor du secteur juridique,  les offres d’emploi ne sont pas toujours dans le radar des nouveaux arrivants, comme l’atteste Chrétien, diplômé en adjoint juridique et étudiant en criminologie à l’Université d’Ottawa: « Je suis très heureux de participer à cette soirée car quand on gradue on ne sait pas par quel moyen commencer pour pouvoir trouver de l’emploi. On ne sait même pas comment créer son propre réseau. Aujourd’hui, je comprends mieux la signification du mot  »réseautage » et je pense que c’est un plus ajouté dans mon processus de recherche d’emploi .»

A noter que cette première soirée ‘’Connexions Mentorat’’ a déjà eu des retombées positives. En sus d’avoir échanger des cartes d’affaires avec les deux professionnels présents,  les participants savent ou trouver des informations sur les offres  d’emploi disponibles dans le secteur de la justice.

La Passerelle IDÉ

Répond aux besoins d’intégration et de développement économique des jeunes francophones

2, Rue Carlton
Toronto, ON
M5B 1J3