Lancement du Mois de l’Histoire des Noirs: MOFIF souligne l’apport des femmes noires francophones à l’essor de l’Ontario

01 février 2018
Mofif logo

Toronto, le 1er février 2018-  En ce jour de lancement du Mois de l’Histoire des Noirs, le Mouvement Ontarien pour les Femmes Immigrantes Francophones (MOFIF) souhaite souligner l’importance de la contribution des femmes noires francophones dans la vie économique, sociale, culturelle et civique de l’Ontario et reconnaitre les talents et la résilience dont elles font preuve pour une intégration réussie malgré les barrières systémiques persistantes.

Ce Mois permet de mettre en lumière l’enracinement profond des personnes des communautés noires établies en Ontario et de rendre hommage à ces femmes et à ces hommes qui se démarquent, par leur engagement, leur dynamisme et leur créativité, à faire de la société Canadienne, une société prospère, solidaire et inclusive. « Le Mois de l’Histoire des Noirs doit être placé sous le signe du partage, de la découverte, de l’inclusion et de la cohésion. Les organismes francophones travaillant auprès des femmes immigrantes organisent chaque année de nombreux évènements à cet effet dans toute la Province et nous sommes heureuses de voir les francophones de l’Ontario y assister et s’y retrouver » partage la présidente du Conseil d’Administration, Fayza Abdallaoui.

Le MOFIF rappelle enfin l’importance de combattre les préjugés et la discrimination qui restent présents dans la société ontarienne comme le montre par exemple le rapport sur le profilage racial de la Commission des Droits de la Personne de l’Ontario paru en Mai 2017. Le Premier Ministre Trudeau, en annonçant souligner officiellement la Décennie internationale des personnes d’ascendance africaine, engage le gouvernement dans la recherche et la collecte de données pour mieux comprendre les défis rencontrés par les communautés noires et y répondre. « Nous attendons que les communautés noires francophones soient activement intégrées dans ce processus car elles rencontrent des problématiques spécifiques qui doivent être adressées ».

D’inspiration féministe, le MOFIF a pour mission de travailler à la mise en place des conditions favorables pour améliorer la situation des filles et des femmes immigrantes francophones et favoriser leur intégration ainsi que leur participation active dans toutes les sphères de la société.

Pour mener à bien cette mission, le MOFIF sensibilise les organismes et intervenantes aux besoins des filles et des femmes immigrantes francophones, développe des outils pour les intervenantes et les organismes du milieu, crée et livre des formations pertinentes et adaptées, mobilise et forme les filles et femmes immigrantes francophones dans le cadre d’ateliers d’éducation populaire qui misent sur le développement de capacités transférables dans la vie quotidienne et citoyenne, prépare des recherches, donne des avis sur les services qui peuvent répondre aux besoins des filles et femmes immigrantes et oriente les femmes vers les services en place.

(Source: MOFIF)