du mardi 14 février au samedi 25 mars
Print

Tarif:
Tarifs : Régulier : section A : 69 $, section B : 59 $, section C : 39$ | Avant-premières : section A : 59$, section B : 54$, section C : 39$  
Du 14 février au 5 mars : Payez ce que vous pouvez le mardi, billets pour les moins de 30 ans : à partir de 15 $
Du 21 au 25 mars : Payez ce que vous pouvez le mercredi et jeudi, billet de dernière minute le samedi à 20$
Billetterie : 416.534.6604, www.theatrefrancais.com ou 416.368.3110, www.canadianstage.com

Informations:
Cinq visages pour Évelyne Frost
Une coproduction du Théâtre français de Toronto et de Canadian Stage
D’après le spectacle crée à l’origine par le Théâtre PÀP
Texte de Guillaume Corbeil | Mise en scène de Claude Poissant | Traduction de Steven McCarthy | Costumes de Philippe Massé | Éclairages de Martin Labrecque | Musique de Nicolas Basque | Décors de Max Otto Fauteux | Photographies de Janicke Morrissette et Jean-François Brière
Régie de Natalie Gisèle assistée par Jocelyn McDowell
Mettant en vedette Laurence Dauphinais, Steffi DiDomenicantonio, Tara Nicodemo, Nico Racicot, Alex Weiner
En anglais : Du 14 février au 5 mars 2017
En français (avec surtitres en anglais) : Du 21 au 25 mars 2017
Berkeley St. Theatre (Downstairs) | 26, rue Berkeley, Toronto
Première (en anglais) : Jeudi 16 février à 20h | Avant-premières : 14 et 15 février à 20h
Première (en français) : Mercredi 22 mars à 20h | Avant-première : 21 mars à 20h
Autres représentations : du 14 février au 5 mars (sauf les lundis), à 20h du mardi au jeudi, les vendredis à 19h, les samedis à 13h et 20h, les dimanches à 13h.
Autres représentations (en français surtitrées en anglais) : du 21 au 25 mars à 20h, à 15h30 et 20h le samedi 25 mars

‘Cinq visages pour Évelyne Frost ‘, nouvelle représentation théâtrale

Le Théâtre français de Toronto et Canadian Stage créent Cinq visages pour Évelyne Frost (Five Faces for Evelyn Frost) Œuvre phare de la dramaturgie québécoise contemporaine, présentée en français et en anglais
Du 14 février au 25 mars, le Théâtre français de Toronto et Canadian Stage s’unissent pour créer Cinq visages pour Évelyne Frost (Five Faces for Evelyn Frost), une expérience théâtrale innovante questionnant la façon dont les médias sociaux transforment les rapports humains tout en ébranlant les notions d’authenticité et de vérité. Alors que les « fake news » font scandale dans les actualités, l’œuvre de Guillaume Corbeil prend aujourd’hui toute sa résonnance. Claude Poissant signe cette nouvelle mise en scène d’un texte qui a su séduire les publics montréalais et européens. Cette adaptation torontoise signée Steven McCarthy sera jouée pour la première fois dans la Ville-Reine, en anglais du 14 février au 5 mars et en français en tant que Cinq visages pour Évelyne Frost du 21 au 25 mars (surtitres en anglais) au Berkeley Street Theatre.

SYNOPSIS : Cinq amis, ponctuant leurs vies à la cadence des réseaux sociaux, définissent et construisent leur image en toute impudeur. Rivalisant ainsi par une surenchère de références culturelles et d’amis virtuels, ceux-ci se poussent mutuellement à vivre des expériences de plus en plus extrêmes, flirtant tour à tour avec l’indécence et l’irréparable. Ce spectacle-média met en vedette cinq jeunes acteurs bilingues : Laurence Dauphinais, Steffi DiDomenicantonio, Tara Nicodemo, Nico Racicot et Alex Weiner. Les décors sont signés Max Otto Fauteux ; les costumes, Philippe Massé ; les éclairages, Martin Labrecque ; les projections visuelles, Janicke Morrissette et Jean-François Brière ; et la composition musicale, Nicolas Basque.

L’AUTEUR : Jeune auteur montréalais, Guillaume Corbeil a été finaliste au prix du Gouverneur général et récipiendaire du prix Adrienne-Choquette pour son recueil de nouvelles L’Art de la fugue. En 2009, il publiait son premier roman, Pleurer comme dans les films, chez Leméac. Il a terminé, en 2011, sa formation en écriture dramatique à l’École nationale de théâtre du Canada. Depuis, il a écrit pour la scène les textes Le MécanicienTu iras la chercher, qui ont été présentés lors du Festival TransAmériques 2015, et Nous voir nous. Ce dernier était produit en 2013 pour la première fois par le Théâtre PÀP sous le titre Cinq visages pour Camille Brunelle pour lequel il s’est vu décerner le prix de la critique pour le meilleur texte, le prix Michel Tremblay et le prix du public au festival Primeurs, à Saarbruck, en Allemagne. Il a aussi été créé en allemand, sous le titre Man Sieht Sich, à Leipzig et à Fürth. En avril 2016, sa plus récente pièce, Unité modèle, était présentée au Centre du Théâtre d’Aujourd’hui, à Montréal, et il faisait paraître Trois princesses aux éditions Quartanier.

Cinq visages pour Évelyne Frost (Five Faces for Evelyn Frost) est présenté dans le cadre de la Saison du Québec (Hiver/Printemps) de Canadian Stage, mettant en avant des créations originales avant-gardistes de la province du Québec, incluant : Cirkopolis de Cirque Eloize, 887 de Robert Lepage et Hieronymus Bosch: The Garden of Earthly Delights de Marie Chouinard.

Le TfT et Canadian Stage remercient Via Rail, le groupe banque TD, Scotiabank, CIBC, et le Secrétariat aux affaires intergouvernementales canadiennes – Québec.