Ontario 150 : Julie Dzerowicz, une femme inspirante et inspirée

Nos journalistes, Myriam Eddahia et Félix Lacerte-Gauthier, en compagnie de la députée de Davenport, Madame Julie Dzerowicz.

Toronto—Après la réussite de l’événement de la parlementaire libérale, Madame Julie Dzerowiczdéputée de la circonscription de Davenport, le 19 juillet 2017, l’équipe de CHOQ FM 105,1 et du GrandToronto.ca s’est entretenue avec elle pour faire un retour sur le barbecue mettant en vedette les jeunes participants du programme d’emplois d’été CanadaEntrevue menée par Myriam Eddahia.

Q: Comment s’est déroulé votre premier barbecue annuel?

R: L’événement a été un formidable succès. Nous avons invités tous les jeunes entre 16 et 24 ans qui ont reçu du financement par l’entremise du programme d’emplois d’été Canada et presque 90 des 160 à 170 participants se sont présentés. Emplois d’été Canada accorde du financement dans le but d’encourager les employeurs à créer des possibilités d’emplois d’été pour les étudiants à temps plein qui prévoient retourner aux études lors de la prochaine année scolaire. Pour moi, c’était magnifique de voir autant de jeunes et d’avoir la chance d’en apprendre davantage sur leurs projets et les organisations pour lesquelles ils travaillent. C’était aussi l’occasion, pour eux et pour moi, de réseauter et ainsi partager leurs expériences.

Q: Dans votre circonscription, quelles types d’organisations ont reçu de l’aide financière fédérale?

R: Nous avons eu plusieurs organisations et organismes à but non lucratif (OBNL) qui ont bénéficié de cette aide, mais aussi des petites entreprises privées. Les OBNL sont subventionnées à 100% tandis que les petites entreprises sont partiellement financées à 50%. Oasis a engagé sept ou huit jeunes. Plusieurs groupes comme l’Église Baptiste de Dovercourt, LIFT et le YMCA ont participés à ce programme. Il y a une grande diversité dans notre quartier.

Q: Comment restez-vous à l’écoute de la jeunesse de votre quartier?

R: Nous sommes le 16e quartier canadien avec le plus grand nombre de jeunes. Le Premier ministre du Canada, Justin Trudeau, s’est adressé à nous en nous disant : «Les décisions que nous prenons aujourd’hui, au sein du gouvernement, ont un grand impact sur la vie des jeunes d’aujourd’hui et de demain, mais aussi sur celle de leurs enfants et leurs petits-enfants». Tous les membres du parlement ont été invités à former des conseils de la jeunesse dans chacune de nos circonscriptions. J’ai organisé cet événement pour les inciter à s’engager. Il me fait aussi un grand plaisir d’offrir mon temps et mon expérience, au besoin.

Q: Dans le cadre du 150e anniversaire de la Confédération du Canada, comment le fêtez-vous et comment le gouvernement fédéral encourage ses célébrations?

R: C’est une année excitante! Le gouvernement du Canada a déterminé quatre thèmes par lesquels nous célébrons le 150e :

  1. La diversité et l’inclusion,
  2. La réconciliation avec les peuples autochtones,
  3. L’environnement et
  4. La jeunesse.

Partout à travers le pays, le gouvernement du Canada a financé des projets en rapport avec ces thèmes. Nous célébrons ceux-ci et nous célébrons aussi la chance que nous avons d’être Canadiens et Canadiennes.

Q: Est-ce qu’il est important de promouvoir la communauté francophone?

R: Absolument. C’est pourquoi je suis si fière que CHOQ FM 105,1 fasse partie de ma communauté. Je pense qu’il n’y a pas de secret, je fais la promotion du média auprès de mes collègues et de ma communauté. Certains membres bilingues du parlement sont même intéressés par le fait que nous avons une radio francophone dans notre quartier. Cela est, pour moi, une manière de promouvoir la communauté francophone.

-30-