Elections provinciales: Les francophones entendent poursuivre leur collaboration avec Queen’s Park

08 juin 2018
elections-1496436_960_720

Toronto, 8 juin 2018- Le suspens a pris fin hier. Doug Ford sera le prochain premier ministre de l’Ontario avec un gouvernement majoritaire composé de 76 élus du Parti progressiste-conservateur de l’Ontario. Le Nouveau Parti démocratique de l’Ontario compte 40 élus alors que le Parti libéral de l’Ontario en compte 7. Mike Schreiner, le chef du Parti vert de l’Ontario a aussi remporté un siège à Queen’s Park.

Carol Jolin, le président de l’Assemblée de la Francophonie de l’Ontario (AFO) a, par le biais d’un communiqué de presse, a félicité les élus : « Au nom de l’Assemblée de la francophonie de l’Ontario (AFO) et des 622 340 francophones qu’elle représente, je tiens à féliciter Doug Ford pour son élection comme premier ministre de l’Ontario ainsi que les 123 autres député.e.s élu.e.s. Je tiens à rappeler au gouvernement qu’un million et demi d’Ontarien.ne.s parlent le français, soit plus de 10% de la population de la province. Le français joue donc un rôle important en Ontario. (…) Nous comptons poursuivre le travail déjà entrepris, notamment concernant l’Université de l’Ontario français, l’immigration francophone ou encore la refonte de la Loi sur les services en français. »

L’AFO projette une rencontre avec le premier ministre élu afin d’établir un plan de travail qui permettra aux francophones d’atteindre la vision établie dans le Plan stratégique communautaire Vision 2025.

Le Conseil de la coopération de l’Ontario (CCO) a aussi félicité M. Ford ainsi que les autres élus. « Le CCO se tient prêt à travailler avec le nouveau gouvernement provincial pour développer l’économie sociale et coopérative en Ontario et mettre en place un cadre législatif favorable aux entreprises collectives. Nous partageons avec tous nos élus la volonté de faire de l’Ontario une vitrine mondiale de l’entrepreneuriat social et coopératif et cela est vrai, quel que soit le parti au pouvoir », souligne Claudette Gleeson, présidente du CCO.

La Passerelle-I.D.E a aussi félicité les élus en affirmant son engagement à « collaborer avec le prochain gouvernement et avec tous les partis politiques représentés à l’Assemblée législative de la province autour des politiques et programmes ayant un impact sur notre mission (ndlr: la mission de l’organisme). »

Pour sa part,  l’Association Marocaine de Toronto a dans un communiqué de presse émis ce vendredi 8 juin, indiqué avoir accueilli avec intérêt ce changement politique avec l’arrivée de Monsieur Doug Ford à la tête de la province de l’Ontario :  «Nous demandons et encourageons le Parti Conservateur à se pencher sur les problèmes que connait la Province au niveau des déficits fiscaux, l’intégration des immigrants, l’épanouissement des francophones en Ontario, le problème de l’Islamophobie et de la dualité linguistique au Canada ainsi qu’aux problèmes liés à la cherté de la vie en Ontario et très particulièrement à Toronto. »

Doug Ford sera assermenté le 29 juin prochain.