La Caisse populaire Alliance aura un actif de plus de 1,5 milliard de dollars

06 décembre 2017
119dfee8-477a-47ba-aa28-fa2ee903867c

Toronto, 6 décembre 2017- Regrouper les douze entités sous une même caisse : la Caisse populaire Alliance. Ce projet de fusion a été voté à l’unanimité par les membres des 12 caisses populaires du réseau de L’Alliance le 8 novembre dernier. Cette nouvelle caisse sera constituée officiellement le 1er janvier 2018 et aura un actif de plus de 1,5 milliard de dollars.  La mise en place d’un nouveau conseil d’administration permettra aux 12 caisses d’avoir chacune un représentant sur celui-ci afin de conserver une grande représentativité des régions desservies par cette nouvelle grande caisse du nord de l’Ontario.

Le conseil transitoire de l’Alliance a récemment nommé son président et chef de la direction de la future Caisse Alliance, M. Pierre Dorval,  qui était très satisfait des résultats du vote des membres et de la continuité du projet de fusion dans une entrevue accordée à #ONfr.

« On a travaillé très fort sur ce projet afin de bien le faire connaître à nos membres. Ça fait dix ans qu’on y réfléchit et même si nos 12 caisses fonctionnaient bien, je pense que nous étions arrivés au bout de ce qu’on pouvait faire en étant séparés. C’est un projet d’envergure, sur un territoire immense, qui a été bien réfléchi. Le regroupement suit la tendance du marché. Ça va nous permettre de réagir plus rapidement face à la compétition, de faire des économies de l’ordre de deux millions de dollars et sûrement d’augmenter notre activité. On va notamment pouvoir travailler avec des entreprises pour lesquelles certaines de nos caisses étaient trop petites. On espère accueillir de nouveaux membres et cette fusion ne causera aucune perte d’emplois. »

Le Conseil de la coopération de l’Ontario félicite les membres et le personnel des caisses et de l’Alliance pour ce projet de fusion grandement important pour l’avenir du mouvement coopératif et le développement économique communautaire du nord de l’Ontario.

Source: Bulletin de décembre 2018 du Conseil de la Coopération