2e forum sur le capital humain francophone: les faits saillants des recherches et des discussions seront publiés en avril 2018

08 mars 2018
Madame Tchatat, la fondatrice et présidente de La Passerelle IDE animera les consultations

Toronto, 6 mars 2018 – Identification des opportunités d’emploi pour les personnes biligngues dans trois secteurs (transport, hospitalité et télécommunications). Il s’agit d’un des résultats  des recherches du Conseil de Développement des Talents Bilingues Francophones présenté lors du Deuxième Forum Annuel sur le Capital Humain Francophone intitulé «Regard vers l’avenir/Looking Forward»  le 15 février dernier au centreville de Toronto.

Lors de ce Deuxième Forum Annuel sur le Capital Humain Francophone organisé par La Passerelle-I.D.É. en partenariat avec le Conseil de Développement des Talents Bilingues Francophones des dirigeants du gouvernement, de divers secteurs d’activité économique, de l’éducation et du secteur sans but lucratif se sont réunis à Toronto pour discuter des résultats des dernières recherches concernant la demande et la disponibilité de talents francophones bilingues dans les secteurs du transport, de l’hospitalité et des télécommunications en Ontario. Un rapport des points saillants de la recherche présentée et des discussions du forum sera publié en avril 2018.

Le forum, financé par le Ministère des Affaires civiques et de l’Immigration de l’Ontario, a mis en avant les remarques de l’Honorable Marie-France Lalonde, Ministre des Affaires francophones de l’Ontario, de Dr Dyane Adam, Présidente du Comité technique de mise en œuvre de l’Université de l’Ontario français et de Dr Rick Guzzo, Co-Responsable du Mercer Workforce Sciences Institute.
Des représentants des trois secteurs ont discuté des possibilités et des défis liés à l’embauche et à la rétention de talents francophones bilingues. Les participants au forum ont ensuite eu l’occasion de participer à des tables rondes sur des sujets tels que le rôle des employeurs dans l’identification des aptitudes et des compétences pour les emplois en demande; les moyens d’encourager et de tirer parti de l’entrepreneuriat francophone; et les implications politiques et financières de la recherche présentée.

Un certain nombre de recommandations ont émergé des discussions, y compris les recommandations clés suivantes:

  • Les employeurs pourraient fournir plus de détails sur les compétences, les connaissances et les capacités linguistiques nécessaires dans leurs offres d’emploi.
  • Les groupes communautaires doivent travailler plus en collaboration pour aider à repérer les immigrants et nouveaux arrivants francophones bilingues dont le talent pourrait combler les postes disponibles dans ces secteurs.
  • Il est nécessaire de développer des programmes de formation-relais qui intègrent les connaissances techniques, les compétences interpersonnelles et la langue des affaires propres à chaque secteur.

«Notre recherche met en évidence la présence d’un bassin important de talents immigrants bilingues francophones bien positionnés pour répondre aux besoins des employeurs de l’Ontario, en particulier dans les secteurs des télécommunications, de l’hospitalité et des transports. Les prochaines étapes de notre travail consisteront à développer des solutions efficaces pour connecter ces individus avec les employeurs qui ont besoin de leurs compétences et aptitudes », a déclaré Léonie Tchatat, Fondatrice et Présidente de La Passerelle-I.D.É.

Dr Catherine Chandler-Crichlow, Co-Présidente du Conseil de Développement des Talents Bilingues Francophones, une organisation partenaire du forum, a souligné les discussions intersectorielles dynamiques: «C’est en réunissant des représentants des différents secteurs que nous pouvons commencer à prendre une approche axée sur le capital humain pour trouver des solutions permettant de jumeler les employeurs aux talents que nous connaissons. Le forum est une excellente occasion pour tous les intervenants de s’engager les uns avec les autres et de partager leurs idées sur la façon de tirer parti du bassin existant et croissant de talents immigrants bilingues francophones.»

 

Fondée il y a plus de 20 ans, La Passerelle-Intégration et Développement Économique est un chef de file dans le développement de solutions aux principaux défis auxquels sont confrontés les immigrants et les nouveaux arrivants francophones dans l’économie canadienne. Cet organisme a mis sur pied  le Conseil de Développement des Talents Bilingues Francophones (CTBF) , une table consultative intersectorielle de haut niveau qui travaille à identifier des stratégies pour élargir et renforcer la canalisation de talents bilingues francophones dans la région de Toronto  en mettant l’accent sur l’amélioration de l’employabilité des jeunes francophones.