CHOQ FM 105.1 se professionnalise sur plusieurs fronts grâce à l’appui financier de la Fondation Trillium de l’Ontario

13 décembre 2018 , , ,

Toronto, 13 décembre 2018-  La collectivité francophone de l’Ontario ne baissera pas les bras et les organismes franco-ontariens continueront à mettre sur pied des projets innovants pour l’avancement communautaire. C’est ce qui est ressorti des présentations faites par les représentant(e)s du Conseil de la Coopération, de la Coopérative radiophonique de Toronto (CHOQ FM 105.1) et de l’Assemblée de la Francophonie de l’Ontatrio(AFO) hier lors du cocktail de fin d’année co-organisé par les deux premiers. La soirée s’est déroulée de 17h à 19h au Centre ontarien d’investissements et de commerce (250, rue Yonge à Toronto) en présence de plusieurs dignitaires et protagonistes de la francophonie dont Messieurs  Peter Horminuk et Carol Jolin le directeur et président de l’AFO; M. Jean Grenier Godard de l’Alliance francaise de Toronto; M. Gilles Marchildon, directeur général de Reflet Salvéo; M. René Viau, vice-président du Centre francophone de Toronto et M. Jacques Charette, le directeur général de Francophonie en Fete.

Madame Zaahirah Atchia, la directrice générale de la Coopérative radiophonique de Toronto , dans le cadre de son allocution, a dévoilé les nouvelles installations de CHOQ FM 105.1.  Pour rappel, grâce à une subvention accordée par la Fondation Trillium de l’Ontario, la radio communautaire a pu réaménager ses deux studios et consolider son parc technique. Pour rappel, l’acquisition de ces nouvelles installations s’inscrit dans le cadre d’une des priorités stratégiques de la Coopérative, soit l’amélioration soutenue du contenu et des services radiophoniques.

Consolidation financière
« Peu d’organismes ont su, en un temps record et avec des effectifs aussi modestes que les nôtres, se positionner comme un leader dans un secteur aussi compétitif que le secteur des Technologies, médias et télécommunications (dits TMT), en encore moins en contexte de minorité linguistique. Ce n’est guère du nombrilisme gratuit que de se féliciter de l’évolution de notre Coopérative. Il s’agit plutôt d’un effort  légitime de reconnaissance du leadership d’une direction qui est en place depuis un peu plus de 2 ans uniquement, des efforts d’un personnel motivé et dynamique, d’une gouvernance engagée mais surtout, de l’apport soutenu d’une équipe de bénévoles tous azimuts. En effet, depuis mon entrée en poste comem directrice générale de CHOQ FM 105.1, la Coopérative cumule des bénéfices d’une année à l’autre, et développe des projets de plus en plus ambitieux et innovants. En 2016, nous avons dégagé des résultats record; en douze mois, nous sommes sortis d’un déficit pour afficher un surplus net de 44,183$, soit une progression de 921% comparé à l’exercice précédent. Un an après le redressement financier massif de 2016, la Coopérative a terminé l’exercice de 2017 avec un surplus de 12,629$ et ce malgré un recul important au niveau des subventions.  Le non affecté, pour sa part, est passé de 67k à 80k, ce qui représente une progression de 28%. Cette année, nos résultats sont encore plus impressionnants avec un bénéfice net de $ 42,893 et une progression de plus de 50% de l’actif net (soit de 80k$ à 123k $), comme nous l’avons dévoilé le 30 novembre dernier à notre Aseemblée générale annuelle », a expliqué Zaahirah Atchia.

CHOQ FM 105.1 entre dans une nouvelle ère numérique
En sus de notre consolidation financière, nous nous professionnalisons sur d’autres fronts. En effet, la Coopérative radiophonique de Toronto est entrée dans une nouvelle ère numérique, grâce à la subvention en Immobilisation obtenue de la Fondation Trillium de l’Ontario. Non seulement les studios de CHOQ FM ont été réaménagés,  de nouvelles installations y ont aussi été intégrées et le parc technique a été consolidé.

Madame Atchia a aussi indiqué que le studio du direct est désormais parfaitement insonorisé. Il s’est doté de nouvelles consoles et de quatre caméras rotatives permettant une retransmission en direct de ses émissions radiophoniques sur les plateformes numériques. Quant au studio de production, il a également changé de nature. Nous l’avons transformé en un studio de montage audiovisuel de pointe.  Les bénévoles pourront y créer un contenu de qualité en travaillant sur un fond vert, puis en réalisant son propre montage audiovisuel sur les logiciels mis à disposition.

Et d’ajouter:  » Bilan de ce travail collectif  en trois points. Notre Coopérative est à présent un groupe médiatique multiplateforme avec du contenu audio, web et audiovisuel. Deuxièment, nos installations sont modernes, accessibles et reflètent notre professionnalisme. En troisième lieu, nous avons diversifié et  rehaussé notre éventail de services ».

Pour rappel, cette reconnaissance fait suite à la soirée interne du 16 novembre dernier qui s’est tenue dans les locaux de CHOQ FM 105.1. Lors de ladite soirée, la direction de CHOQ FM.105.1 avait rassemblé ses collaborateurs et ses collaboratrices, ses bénévoles ainsi que les membres de leur famille en vue de leur faire découvrir de visu ses nouveaux studios et ses nouvelles installations. Cette soirée interne avait pour double objectif de dévoiler les nouveaux studios de CHOQ FM.105.1 à ses collaborateurs immédiats et de les inviter à partager leurs réflexions sur les nouvelles orientations technologiques de CHOQ FM 105.1. En sus d’un cocktail dinatoire et d’un  photomaton,  une séance de brainstorming avait été proposée aux bénévoles. En dernier lieu, en guise de démonstration, une émission spéciale participative avec projection vidéo avait été proposée aux invité(e)s.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Projets ambitieux
Elle a aussi mis en lumière le projet Droit de Parole lancé par CHOQ FM 105.1 cette année: « Cette année, forts du succès de nos initiatives intergénérationnelles précédentes et dans le respect de notre double vocation de proximité et de participation communautaire active, nous avons également lancé un autre projet des plus interpellant. Il s’agit de Droit de Parole 20.18, une série d’émissions radiophoniques consacrées à la diffusion de débats oratoires sur des sujets de société. Grande première à Toronto, ce projet d’envergure a offert une plateforme radiophonique privilégiant les échanges entre  aînés et aux jeunes francophones. Il a vocation à créer de liens entre  des francophones de divers groupes d’âge et à offrir aux participant(e)s un espace de perfectionnement de leurs habiletés oratoires , tout en mettant en lumière une multitude d’analyses et de propositions de solution à des enjeux de société. Des thèmes tels que « La compétition est un moteur à la vie en collectivité » ou encore « L’enfant que tu es détermine l’adulte que tu seras » ont par exemple été débattus. Le premier a été conçu en collaboration avec le CCO. Il bénéficie aussi du soutien et de la collaboration du Collège Boréal, du Club Richelieu de Toronto, de l’Association des femmes d’affaires francophones, d’Oasis Centre des femmes- Fem’Aide, de La Passerelle I.D.E, de Bamileke Ontario  et des Editions David. Nous remercions le gouvernement du Canada ce projet qui finance en partie ce projet par le biais du Programme Nouveaux Horizons pour les aînés. » 

A noter que les quarts de finale sont présentement en cours. La soirée de remise de prix aura lieu en janvier 2018, en vue de l’indisponibilité de plusieurs membres des équipes qualifiées en décembre.